Zoom sur l’endométriose

Une femme souffre de douleurs au ventre
Parlons endométriose ! Cette pathologie est restée ignorée pendant de nombreuses années, les douleurs qu’elle provoque ayant longtemps été faussement assimilées à de classiques « douleurs de règles ».

L’endométriose concerne environ 1 femme sur 10 en France. Cette pathologie se caractérise par des douleurs pelviennes chroniques invalidantes.

L’endométriose, de quoi s’agit-il ?

Des cellules endométriales (de la muqueuse utérine) migrent en dehors de la cavité utérine et se greffent sur les organes : vessie, ovaires, trompes, intestins, péritoines, diaphragme… La présence de ces cellules provoque des douleurs invalidantes et parfois même une infertilité.

L’endométriose peut avoir un réel impact sur la vie personnelle, sociale, professionnelle et sexuelle.

Diagnostic et prise en charge

On estime en moyenne à 7 ans le temps écoulé entre l’apparition des premiers symptômes et la pose du diagnostic. Celui-ci repose sur la réalisation d’examens radiologiques (échographie, IRM) et/ou chirurgicaux.

En cas de douleurs pelviennes chroniques, n’hésitez-pas à consulter un·e gynécologue, un·e sage-femme ou votre médecin traitant. Il n’existe pas à ce jour de traitement définitif de l’endométriose, mais l’hormonothérapie et/ou la chirurgie peuvent ralentir l’évolution de la maladie.

Nos autres articles :

Que faites-vous
samedi 25 mai ?

Rendez-vous à Râches pour parler santé et vous amuser en famille aux Rencontres Santé 2024 !