Axe 3 : Prévention familiale

Accompagner les familles en matière d’enfance et de parentalité
aux différents âges clés de la vie de l’enfant et de l’adolescent

Nos objectifs : 

Le groupe de travail "Prévention familiale" 

A ce jour, des sages-femmes, médecins généralistes et infirmières du groupe de travail se sont rendu·es dans certaines écoles du territoire afin d’observer et venir en appui des infirmières scolaires sur certaines questions.

Un dossier d’autorisation d’intervention en milieu scolaire a été déposé au rectorat afin de mettre en place les actions de manière pérenne. Des contacts ont également été pris avec plusieurs mairies.

Référentes du groupe :
Justine Pecqueur, Sage-femme
Virginie Tredez, Sage-femme

Justine Pecqueur
Virginie Tredez
Deux hommes motivés

Vous souhaitez en savoir plus sur cet axe ?
Vous souhaitez participer au groupe de travail ?

Nos derniers articles sur la prévention familiale

Les enfants sont de retour sur les bancs de l’école ! Au cours de l’année, ils pourraient recevoir la visite d’invités dont on se passerait bien… les poux ! Comment éviter d’en attraper, et comment s’en débarrasser ?

Du 23 au 29 janvier se déroule la semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus. Ce sont des virus appartenant à la famille des papillomavirus humains (HPV), transmis par voie sexuelle, qui sont en cause dans ce type de cancers.

En matière de contraception, certains présupposés ont la vie dure ! A l’occasion de la journée mondiale de la contraception, nous vous proposons de revenir sur quelques points importants à connaître !

Le 26 septembre a lieu la journée mondiale de la contraception. Droit fondamental et symbole d’émancipation, l’accès à la contraception se trouve pourtant, encore aujourd’hui, entravé par certaines problématiques d’ordre économique et/ou social.

Après un rapport sexuel à risque, il est possible de recourir à une contraception d’urgence. Si l’efficacité de ce type de contraceptions n’est pas garantie, elles peuvent néanmoins réduire considérablement le risque de grossesse.

Notre groupe de travail famille et parentalité continue d’avancer pour proposer des actions adaptées aux …

A la puberté, la question de la première consultation gynécologique peut soulever de nombreuses interrogations …

Parlons endométriose ! Cette pathologie est restée ignorée pendant de nombreuses années, les douleurs qu’elle provoque ayant longtemps été faussement assimilées à de classiques « douleurs de règles ».

Auparavant réservée aux mineures d’au moins 15 ans, la gratuité de la contraception est étendue depuis août 2020 à l’ensemble des mineures. Auprès de qui consulter, pourquoi ? La CPTS vous parle de ce dispositif en lien avec son axe de prévention santé sexuelle.