Distinguer sédentarité et inactivité physique

Femme qui s'étire assise à son bureau

Si pour rester en bonne santé il est recommandé de pratiquer suffisamment d’activité physique, il faut aussi prendre gare à ne pas être trop sédentaire ! Les notions de sédentarité et d’inactivité sont souvent confondues, mais il faut bien les distinguer. Lorsque le niveau d’activité physique d’une personne est insuffisant, on parle d’inactivité. En revanche, la sédentarité correspond au temps que nous passons assis chaque jour.

Il est important de distinguer sédentarité et inactivité. En effet, être actif (= avoir un niveau d’activité physique suffisant) n’exclut pas d’être sédentaire ! Et malheureusement, les problèmes de santé engendrés par l’inactivité d’une part, et par la sédentarité d’autre part, sont distincts et peuvent se cumuler.

Ainsi, même si vous avez un niveau d’activité physique satisfaisant, il est très important de prêter aussi attention au temps que vous passez assis.

Limiter son temps passé assis

Lorsqu’on a un travail sédentaire, limiter son temps passé assis n’est pas facile ! N’hésitez-pas à mettre une alarme sur votre téléphone et toutes les 2h, levez-vous, marchez quelques minutes et étirez vos muscles. Autre idée, si vous avez une question à poser à un collègue d’un autre bureau, allez directement le voir plutôt que de lui téléphoner ! D’ailleurs au téléphone, pourquoi ne pas prendre l’habitude de vous lever pour parler ?

Ces petites habitudes faciles à insérer dans votre quotidien limiteront les dangers de la sédentarité sur votre santé.

Pour aller plus loin :
Quelques conseils en vidéo, pour limiter son temps passé assis, par Santé Publique France